Les arbres et les Hommes

L'autre jour, lors de ma promenade, j'avais une question plutôt simple bête.

Finalement il se passe quoi, si je n'existe pas ?

Et c'est l'arbre d'à côté qui m’a donné une réponse à son cas d'espèce.
Pour autant, chaque arbre est unique et mène sa propre existence, certains ont plus de soleil, d'autres plus d'eau, d'autres encore trop... de la même façon l'égalité n'existe pas. La variété des espèces augmente encore d'autant la diversité individuelle de chaque arbre.
Certaines espèces sont mieux adaptées à un type de sole, sans s'interdire de grandir sur d'autres types de composition, cela sera simplement moins agréable.

Effectivement à la fin si un arbre est retiré de la forêt, ça ne va pas remettre en cause la forêt, néanmoins, le tout est réduit d'une unité. Or à force de répétition, le tout finit par disparaitre.

Le microcosme, le macrocosme

Et finalement ce comportement, l'image est identique, la fractale de l'univers l'applique à tout. L'abri est composé de cellules qui fonctionnent en coordination pour le faire vivre, comme l'humain. Il est possible de zoomer et dézoomer sur l'existence à l'infinie.

Laisser un commentaire